PubGazetteHaiti202005

Haïti - Rareté de carburants : l'Organisation "Nos petits frères et sœurs" et la Fondation Saint-Luc menacent de fermer les portes de leurs hôpitaux 

Photo crédit: Stanley Louis

La rareté des produits pétroliers sur le territoire national frappe de plein fouet le fonctionnement des hôpitaux Saint-Damien et Saint-Luc, et le centre de Psychothérapie Sainte Germaine qui sont tous sous l'obédience de l'Organisation "Nos petits frères et sœurs" (NPFS) et la "Fondation Saint-Luc" (FSL).

 

Dans une note de presse datée du vendredi 23 septembre 2022, la NPFS et la FSL lancent un SOS aux principaux fournisseurs de carburants afin d'éviter le pire pour leurs hôpitaux qui sont en passe d'arrêter de fonctionner.

 

À cause de non-disponibilité régulière de carburant sur le territoire national depuis plusieurs mois en raison des récents troubles sociaux dans le pays, elles informent que leur réserve stratégique de carburant disponible à la Centrale Énergétique "SMART GRID" de la Fondation Saint-Luc approvisionnant ces hôpitaux et Centre Psychothérapie est presque épuisée.

 

"Nous lançons un SOS aux principaux fournisseurs de carburant pour permettre le renflouement crucial de notre réserve pour la garantie de la poursuite des services de pédiatrie pour plus de 153 enfants hospitalisés et pour plus de 47 femmes enceintes à la maternité de l'hôpital Saint-Damien ; de soins urgents et d'hospitalisation pour plus de 70 adultes y compris des soins de traumatologie à l'hôpital Saint-Luc", indique la note portant la signature du Président directeur général de la Fondation Saint-Luc Père, Père Richard Leo Frechette. 

 

Par ailleurs, à travers cette note de presse, les fondations font appel aux autorités étatiques, aux secteurs privés des affaires et aux particuliers afin de voler au secours de tous les hôpitaux du pays notamment les hôpitaux Saint-Damien et Saint-Luc qui sont concernés par cette crise persistante d'approvisionnement en carburant. 

 

Par Billy Doré

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Nov 25, 2022
Dominés et au bord de la rupture malgré leur ouverture du score précoce, les Néerlandais ont été accrochés par l'Équateur ce vendredi (1-1).